La pompe à chaleur : un investissement rentable

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Installer une pompe à chaleur nécessite parfois un investissement important. Néanmoins la pompe à chaleur permet de diminuer considérablement les factures de chauffage par rapport à une chaudière ou à des convecteurs électriques. De plus il existe de nombreuses aides de l’état destinées aux particuliers qui souhaitent faire l’acquisition d’une pompe à chaleur pour leur résidence principale.

Installation d'une pompe à chaleur air eau Daikin Altherma

Combien coûte une pompe à chaleur ?

Le prix d’une installation de pompe à chaleur se situe entre 6.000€ et 10.000€ pour une pompe à chaleur basse température, comptez entre 10.000€ et 15.000€ pour une pompe à chaleur haute température destinée à la rénovation.

Quelles économies avec une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur permet en moyenne de diminuer les consommations de chauffage par 2, voir par 3 selon le mode chauffage actuel du logement. Sa consommation varie selon la zone géographique (plus le climat est froid, plus la pompe à chaleur consomme de l’énergie), la température de confort souhaitée (1°C de plus est équivaut à 7% de consommation en plus, et ce pour n’importe quel mode de chauffage), et des performances du matériel.

Les aides de l’état pour l’installation d’une pompe à chaleur

Si l’installation de la pompe à chaleur est réalisée par un installateur RGE (reconnu grenelle de l’environnement) l’état octroie de nombreuses aides aux particuliers pour leur résidence principale :

  • Le crédit d’impôt : l’état rembourse 30% du prix de la pompe à chaleur et de ses accessoires nécessaires à l’installation sous forme de crédit d’impôt. Exemple : pour une pompe à chaleur de 10.000€ TTC, l’état rembourse 3.000€. Si vous payez de l’impôt sur le revenu, le montant de votre crédit d’impôt sera déduit de vos impôts, si vous ne payez pas d’impôts, ou s’ils sont inférieurs au montant de votre crédit d’impôt, l’état vous fera un chèque de la différence.
  • L’éco-prêt à taux zéro : Il permet d’emprunter à un taux de 0% pour les particuliers qui souhaitent réaliser des travaux d’améliorations énergétiques dans leur logement. La pompe à chaleur est éligible à l’éco-prêt à taux zéro. Attention se prêt est octroyé sous certaines conditions concernant les améliorations apportées au logement.

Amortissement de la pompe à chaleur

Prenons l’exemple d’un logement de 130m² chauffé avec une chaudière à fioul. Le coût annuel du chauffage s’élève à 1.800€ hors production d’eau chaude sanitaire. En remplacent la chaudière par une pompe à chaleur air eau haute température, on diminue la facture de chauffage d’environ 65%, soit 630€ de chauffage par an. Cela engendre une économie de 1170€ par an.

Le prix de la pompe à chaleur air eau haute température est de 12.000€ TTC pose incluse, dont 10.000€ TTC de matériel. Le crédit d’impôt sera donc 3.000€, soit un investissement total de 9.000€ TTC. Pour calculer la durée d’amortissement on divise le montant de l’investissement par le montant annuel des économies réalisées, soit 9.000€ / 1170€ = 7.69

Dans ce cas de figure la pompe à chaleur sera amortie au bout de 7 ans. On peut donc en conclure que investir dans une pompe à chaleur est un investissement rentable, de plus cela donne une plus value à la revente du logement.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »